CAMPAGNE DE SOCIOFINANCEMENT

Vous connaissez le sociofinancement ? C’est ce que faisaient Gaston Miron et ses amiEs aux débuts de l’Hexagone pour publier Anne Hébert. C’est bien simple, on demande aux gens qui sont intéressés par nos projets et nos auteurEs de payer tout de suite pour des projets que vous aurez plus tard. De cette façon, ça nous permet d’avoir l’argent pour imprimer nos livres et vous, vous pouvez garnir votre bibliothèque de produits uniques et rares en toute assurance.

 

CAMPAGNE EN COURS

 

-Rentrer dans notre cinquième année d’existence en grand-

 

Avec l’arrivée de l’année 2019, cela fait maintenant cinq ans que les éditions Fond’tonne existent. Nous tenons toujours le cap malgré le vent,  la marée et plusieurs remises en question. Initialement situé à Sherbrooke, Fond’tonne est maintenant bien implanté à Rimouski dans le Bas-Saint-Laurent.  Pour fêter cette cinquième année d’existence, et vous faire patienter encore un peu pour nos projets en cours de production, nous avons décidé de retourner à notre premier amour : le livre-objet.

Donc, si vous cherchez le cadeau idéal, n’avez pas reçu ce que vous vouliez pour Noël ou si vous avez pris la résolution d’acheter plus poésie québécoise, cette prévente est l’occasion parfaite qui s’offre à vous. Ramassez vos bouteilles vides et canettes de bières pour acheter le prochain livre disponible dans notre collection 20 oz:Traité de poésie à l’usage des malades modernes tiré du Cabinet de consultation des prescriptions poétiques de l’autrice Annie Landreville.

 

 

Le livre : Traité de poésie à l’usage des malades modernes  tiré du Cabinet de consultation des prescriptions poétiques

 

S’inspirant de l’époque où les sciences se basaient sur les textes des poètes, Annie Landreville a invité, depuis 2016, de nombreuses personnes à sa table de consultation pour leur délivrer un poème dans un pot de pilules. Charmé par ce projet, qui est directement en connivence avec notre mission de démocratiser la poésie, les éditions fond’tonne ont décidé de publier les poèmes du Cabinet de consultation des prescriptions poétiques sous la forme d’un livre-objet. Véritable polymathe, Annie Landreville aborde dans ce projet les sentiments humains avec intelligence et justesse par le biais de sept grandes catégories : Deuil, Faire et parler d’amour, Gourmandise, Territoire, Relations familiales, Crise existentielle, Enfance.

 

Étant disposés individuellement sur des fiches, les poèmes peuvent être lus dans l’ordre qui sied le mieux aux humeurs du lecteur et de la lectrice. Deux versions sont disponibles lors de cette prévente : une version rare présentée dans une boîte en fer et une version régulière présentée dans une boîte à bijou.

.

 

 

L’autrice:

crédit: Sébastien Raboin

 

 

Annie Landreville navigue entre la poésie et le journalisme depuis ses études en littérature à Montréal. Elle a  publié  Partitions aux éditions d’Orphée et Nuits malcommodes du fond d’un bar à vinyles avec  la Balconnière, en plus de participer à des collectifs chez Coup de tête ( Douze histoires de plage et une noyade)  et dans des revues ( Cousins de personne, Françoise Stéréo, Exit).  En tant que journaliste, elle a passé près de 20 ans au micro de Radio-Canada à parler arts et culture et a collaboré à de nombreuses publications : le Mouton Noir, l’Écouteur, la Scena musicale etc.  Poète et artiste de la parole, elle aime autant la scène que l’intimité d’une lecture en tête à tête et ses actions poétiques tendent à démocratiser ce genre littéraire. Annie Landreville vit à Rimouski, aime son scotch vieux et bien tourbé.

 

 

 

 

 

Deux versions de ce recueil sont disponibles.

 

  • Une version de luxe signée et numérotée de 1 à 15  présentée dans une boite en fer blanc. (15 exemplaires disponibles seulement)
  • Une version régulière  numéroté de 1 à 200 présentée dans une boîte à bijou faite de carton rigide.

 

L’objectif fixé pour produire ce livre est de  : 800 $ 

 

Édition régulière (25$)*




Édition de luxe (40 $) * – 15 copies disponibles –




 

 

* 5$ sont ajoutés à la facture pour couvrir les taxes et les frais postaux (Amérique et Europe).
** Si vous n’êtes pas à l’aise avec la fonction paypal ou si vous voulez éviter les frais postaux,,communiquez avec nous à éditionsfondtonne@gmail.com.
*** Toutes les copies de ce livres seront postées au courant du mois de février 2019,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CAMPAGNES TERMINÉES

Vente estivale 2018
Valérie Provost/Dix semaines et demie  (collection broches à foin)
L’objectif : 250 $ – OBJECTIF ATTEINT À 220% !
Catalogue 2017
Viviane Marcotte/ Chien de faïence (collection 20oz)
Fred Giguère/ Chien de faïence
Pascal Laprade/ Soleils (focus)
Jean-Sébastien Huot/ As-tu ta glace ? (collection focus)
Sébastien Chabot/ Ma mère est une marmotte (collection pléiade direct’)
Sonia Alice Martin/ Lucy (collection broches à foin)
Dominic Laperrière-Marchessault/ Vie privée (Ignorance is bliss) (collection broches à foin)
 
Et un calendrier de l’avent composé des poèmes de :
 Sophie Jeukens, Pascal Laprade, Nicholas Giguère, Mary Séminaro, Emilie Maltais, Julien Voyer, Marianne Verville et Annie Landreville.
 

L’objectif:  3000$ – OBJECTIF ATTEINT À 49,17% !

Catalogue hiver 2016 

Le projet:  six nouveaux ouvrages et deux nouvelles collections
Kérosène : carnet d’incendies 
Sophie Jeukens (collection broches à foin)
Panache   Simon Harvey  (collection broches à foin)
Le temps d’une mésange  | Maude Huard / Paula Cloutier  (collection broches à foin)
Cinq cycles de lavage  | Marie Charlotte Aubin (collection focus)
Je ne te blâme pas  | Catherine Cormier Larose (collection 20 oz)
Ostie Simon Harvey  (collection pléiade direct’)

L’objectif:  2600$ – OBJECTIF ATTEINT !


Campagne dans ton salon 

Dans ton salon, la campagne de financement aux allures de festival, est de retour pour une troisième année. Du 19 au 22 mars, six spectacles de conte et de poésie performée seront offerts par une quinzaine d’artistes du coin, dans le décor on ne peut plus intime de salons sherbrookois.

Le 19 mars 2015, cinq auteurs vous proposent une soirée à l’image de Fondtonne.

L’objectif : 400$ –OBJECTIF ATTEINT!

Catalogue hiver 2015
Le projet: Trois recueils dans la collection 20 onces
Marques déposées Nicholas Giguère (juin 2015)
Slammer pour scorer  Simon Landry (juin 2015)
Désirs Fous Amélie Aubé-Lanctot (juin 2015)
L’objectif:  2000$ – OBJECTIF ATTEINT À 98%!

Campagne de socio-financement de notre auteure Marianne Verville 

Le projet : « Les jours périlleux », album de poésie sur musique
L’objectif : 450 $ en 35 jours- OBJECTIF ATTEINT!
Pour acheter l’album:  marianneverville.ca/album

Le carnet vide, par Audrey-Anne Marchand
Le projet: 17 poèmes sur papier aquarelle, et illustrés comme tel, dans des pots Masson.
L’objectif : 400$ en 35 jours – OBJECTIF ATTEINT!